À propos de l'étude

L’étude CTNPT 045 vise à évaluer l’effet des vaccins contre la COVID-19 sur la réponse immunitaire des personnes vivant avec le VIH et à déterminer si ces vaccins peuvent accroître l’activation immunitaire systémique et l’inflammation chronique ou affecter négativement le réservoir viral. Les chercheurs verront si ces vaccins induisent une réponse protectrice chez les personnes vivant avec le VIH à court et à long terme et si cette réponse est différente chez les personnes vivant avec le VIH dont la fonction immunitaire est supprimée.

Cette étude sert de complément à l’étude CTN 328, qui porte aussi sur les vaccins contre la COVID-19 chez les personnes vivant avec le VIH; l’étude CTNPT 045 offrira un aperçu détaillé du système immunitaire et du réservoir viral, tandis que l’étude CTN 328 vise à comprendre l’efficacité globale des vaccins dans une grande population.

À propos de la maladie

Les personnes vivant avec le VIH pourraient être exposées à un risque accru de complications liées à la COVID-19. Seul un nombre limité de personnes vivant avec le VIH ont été incluses dans les essais cliniques initiaux pour vérifier l’efficacité des vaccins contre la COVID-19. Cela signifie que nous ignorons comment le système immunitaire des personnes vivant avec le VIH répondra au vaccin, surtout chez les sujets dont la réponse immunitaire est affaiblie et qui ont une inflammation chronique. La recherche sur les vaccins autres que pour la COVID-19 montre que certains vaccins pourraient temporairement stimuler l’activité du VIH et de ce fait, affecter le réservoir de VIH. Le réservoir viral fait référence aux groupes de cellules immunitaires de l’organisme qui peuvent être infectées par le VIH sans produire activement de nouveau virus, ce qui les rend imperceptibles au reste du système immunitaire et contribue à la persistance du VIH.

Approche de l'étude

Cette étude vise à recruter des personnes vivant avec le VIH et 12 témoins VIH-négatifs à Toronto. Elle inclut une visite de sélection, une visite de départ et au moins huit (8) visites de suivi. Les visites de sélection et de départ auront lieu avant la première dose de vaccin. Les visites de suivi auront lieu périodiquement après chacune des deux doses de vaccin jusqu’à 48 semaines après la première dose. Les autorités de Santé publique discutent actuellement du déploiement d’une troisième dose (rappel) chez la totalité ou une partie de la population admissible. Si un rappel est approuvé pour les personnes vivant avec le VIH, trois (3) autres visites s’ajouteront. À chaque visite, il y aura des prélèvements d’échantillons de sang et de salive.

Les participants de cette étude seront renseignés sur leurs taux d’anticorps, leur signification et leur provenance (infection naturelle ou vaccin). Les participants recevront 35 $ à chaque visite. Des chercheurs compareront la réponse immunitaire induite par le vaccin entre les participants vivant avec le VIH et les témoins VIH-négatifs. Ils compareront aussi comment les personnes vivant avec le VIH ayant différents degrés de fonction immunitaire répondent au vaccin pendant la période l’étude.

Critères d'admissibilité

Requis

Participants vivant avec le VIH :

  • Capacité de fournir un consentement éclairé écrit
  • Diagnostic de VIH documenté depuis 1 an et plus
  • Sous traitement antirétroviral depuis 1 an et plus
  • Âgé de 55 ans ou plus
  • Bon état de santé général selon l’anamnèse médicale et les tests de dépistage de la visite de sélection

Participants VIH-négatifs :

  • Capacité de fournir un consentement éclairé écrit
  • Test de VIH négatif lors de la visite de sélection
  • Âgé de 55 ans ou plus
  • État clinique stable et absence de maladie aiguë selon l’anamnèse médicale et les tests de dépistage de la visite de sélection

Interdit

Veuillez communiquer avec le site participant pour plus de renseignements au sujet des critères d’admissibilité.

Pour plus de renseignments

Si vous souhaitez participer à cette étude ou si vous souhaitez plus d’informations, contactez Erika Benko : ebenko@mlmedical.com

Principal Investigators

Voici qui dirige cette étude.

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Envoyez un courriel à ctninfo@hivnet.ubc.ca.

Participating Site

Voici où cette étude est menée.